Signez notre pétition n°1216

Catégories Actualités

Pour l’obtention/l’envoi d’une copie de la photo prise lors d’un contrôle automatisé (Radar) en matière de circulation 

https://chd.lu/wps/portal/public/Accueil/TravailALaChambre/Petitions/RoleDesPetitions?action=doPetitionDetail&id=1486

Le but de la pétition est la mise en conformité de la loi modifiée du 25 juillet 2015 portant création du système de contrôle et de sanction automatisés (Loi Radar) avec la nouvelle législation en matière de protection des données.

Les personnes concernées par un contrôle automatisé (Radar) devraient recevoir une copie de la photographie/des photographies prise(s) par le dispositif Radar, soit par envoi électronique, soit par voie postale.

Dans l’état actuel, les personnes concernées sont obligées de se déplacer au Centre National de Traitement à Bertrange pour consulter la photographie ensemble avec les autres données personnelles les concernants.

L’exigence de se déplacer auprès du Centre National de Traitement à Bertrange pour pouvoir consulter ses données personnelles traitées dans le cadre d’un contrôle automatisé est contraire aux exigences de la loi du 1er août 2018 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel en matière pénale ainsi qu’en matière de sécurité nationale qui prévoit que les données personnelles doivent être aisément accessibles pour les personnes concernées.

L’article 11 de la loi du 1er août 2018 précitée prévoit que:

« Le responsable du traitement prend des mesures raisonnables pour fournir toute information visée à l’article 12 et procède à toute communication relative au traitement ayant trait à l’article 10, aux articles 13 à 17 et à l’article 30 à la personne concernée d’une façon concise, compréhensible et aisément accessible, en des termes clairs et simples. Les informations sont fournies par tout moyen approprié, y compris par voie électronique. De manière générale, le responsable du traitement fournit les informations sous la même forme que la demande ». 

Avec l’entrée en vigueur de la loi du 1er août 2018 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel en matière pénale, la pratique de ne pas communiquer les photographies prises lors d’un contrôle automatisé est devenue illégale, sinon du moins fortement condamnable.

Articles de Presse

https://today.rtl.lu/news/luxembourg/a/1316271.html

https://www.rtl.lu/news/national/a/1316130.html?fbclid=IwAR1poWQuyZUiY1k04h9f_Ikqy9ECJyiPdSoNHaJeeJenyqWzQa0FBUYurC8

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire